Accès direct au contenu


Version française > Recherches > Alimentation et vieillissement

Alimentation et vieillissement

La dénutrition est un véritable problème de santé publique dont les conséquences sont dramatiques pour la personne âgée. Dans le cadre de deux projets ANR (AUPALESENS – RENESSENS), l’équipe « gérontologie et vie quotidienne » s’intéresse à la notion de plaisir alimentaire et ses liens avec le bien-vieillir.

L’enquête Aupalesens a permis, entre autre, de lier la notion de plaisir alimentaire avec la satisfaction pour les repas chez 559 personnes de plus de 65 ans catégorisés des plus autonomes au moins autonomes. Les résultats ont montré que si le plaisir à manger restait le même quelque que soit le niveau de dépendance, la satisfaction pour les repas consommés diminuait significativement avec le degré de délégation des activités culinaires à un tiers. 

Le projet Renessens est en cours et s’intéresse à la notion de délégation culinaire chez les âgées. La dépendance culinaire désigne une situation dans laquelle un senior délègue tout ou partie de ses courses et/ou de la préparation de ses repas à un tiers (aide-ménagère, portage de repas à domicile, institution) suite à l'apparition d'incapacités (défaut de compétences, incapacités physique ou cognitive). L'ambition du projet Renessens est de développer des solutions permettant de « personnaliser » la prise en charge des seniors dépendants pour leur alimentation.




  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Retour au site institutionnel